Indigné ? Ça dépend de la langue !

mental-speak

Même si vous êtes parfaitement bilingue, il y a de fortes chances que la phrase « I’ll kill him » vous choque moins que sa traduction française, « je vais le tuer ». Selon une série d’études rapportée par le magazine Scientific American, nous cautionnons plus facilement des actions moralement répréhensibles lorsqu’elles nous sont présentées dans une langue étrangère.

Le chercheur en psychologie Albert Costa, de l’université Pompeu Fabra (Barcelone), a soumis des volontaires bilingues au « dilemme du tramway » – une expérience de pensée classique en philosophie morale, qui revient à se demander si l’on pourrait volontairement tuer une personne pour en sauver plusieurs. En l’occurrence, 20 % des participants ont répondu « oui », quand ce choix leur était exposé dans leur langue native, contre 50 % lorsqu’il leur était soumis dans leur langue d’apprentissage. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Psychologie, Sciences

Les Sherlock Holmes de l’archéologie

Dans les polars, les détectives chevronnés parviennent à lire des morceaux de papiers brûlés grâce à de savantes manipulations ; le même exploit vient d’être réalisé par une équipe de chercheurs américains et israéliens, parvenus à lire l’une des plus anciennes copies de l’Ancien Testament. Le manuscrit d’En-Gedi, vieux de quinze siècles, a été retrouvé en 1970 dans la synagogue éponyme, enroulé sur lui-même et en partie calciné ; il pouvait à peine être touché, au risque de se disperser en cendres.

Les chercheurs ont utilisé une nouvelle technique de scanner et d’imagerie 3D, permettant de repérer les traces de métal dans l’encre et de créer ainsi une copie virtuelle du texte, lisible sur n’importe quel écran ! « Ces travaux ouvrent une nouvelle fenêtre nous permettant de remonter dans le temps en lisant des documents dont on pensait qu’ils étaient perdus vu leur mauvais état de conservation », s’enthousiasment les chercheurs. La technique pourrait bientôt être déclinée en médecine et… dans le secteur des renseignements, pour aider les enquêteurs.

Cet article est paru dans Sciences Humaines

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Le management selon… Barthes !

« Tout d’un coup, il m’est devenu indifférent de ne pas être moderne » : en quoi cette citation du philosophe et sémiologue Roland Barthes, extraite de son journal intime publié en 1979 dans la revue Tel Quel, permettrait d’éclairer la pratique managériale ? Éléments de réponses dans Management (n° 247, décembre 2016). Retrouvez également les conseils du philosophe et stratège chinois Sun Tzu, auteur de L’art de la guerre.

barthes-meurisse

Poster un commentaire

Classé dans Management, Philosophie, Travail

« Comprendre comment la haine se propage nous aidera à la combattre »

Professeure en sciences de l’éducation et présidente de l’Observatoire international de la violence à l’école, Catherine Blaya pilote une grande enquête sur la propagande et la violence en ligne, afin de mieux comprendre leurs effets sur les jeunes. Cette interview est parue sur Le Journal du CNRS.

CC  @joebehr sur Flickr

CC @joebehr sur Flickr

Des études ont-elles déjà mesuré l’impact des contenus haineux sur Internet ?
Catherine Blaya : Plusieurs travaux ont montré que les jeunes y étaient de plus en plus exposés. Le rapport européen « Net Child Go Mobile » pointe une forte augmentation de toute une série de pratiques entre 2010 et 2014 : insulte ou harcèlement en ligne, exposition à des images violentes, à des messages haineux ou discriminatoires. Une autre étude finlandaise a récemment révélé que 67 % des internautes avaient été exposés à des contenus haineux en ligne, liés au physique, à l’identité sexuelle, à la religion ou encore la couleur de peau. En revanche, il n’y a pas vraiment eu d’enquête sur l’impact de ces contenus sur les jeunes : comment le vivent-ils ? Cela les conduit-il à cautionner ce type de messages, voire à adhérer à ou adopter des idées ou des comportements violents ? C’est ce que nous souhaitons vérifier, préciser ou nuancer, suite à l’appel à projet « Attentats-recherche » du CNRS. Pour cela, nous conduisons une large enquête sur les 11-18 ans, en ciblant spécifiquement ce qui relève du racisme, de l’antisémitisme, de l’islamophobie et de la xénophobie.

Mais un tel processus, qu’on pourrait dire « de radicalisation en ligne », n’est-il pas clairement établi ?
C. B. : Notre recherche ne s’intéresse pas exactement à la radicalisation, mais à l’implication des jeunes dans la cyber-haine et à ses conséquences en termes d’adhésion à des idées ou attitudes violentes, voire extrémistes. La « radicalisation » est un concept flou, multiforme, qui n’est pas défini de façon précise, et un lien avec la prolifération de contenus haineux en ligne n’est pas non plus scientifiquement prouvé. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Internet, Politique, Sciences

Une historienne à la poursuite des manuscrits perdus

« Femme scientifique de l’année » 2016, Françoise Briquel-Chatonnet, spécialiste des chrétiens syriaques du Proche-Orient, a permis le développement d’une discipline jusque-là sous-estimée. Cet article est paru dans le journal du CNRS.

© C.FRESILLON/CNRS PHOTOTHEQUE

© C.FRESILLON/CNRS PHOTOTHEQUE

« J’ai candidaté sans y croire, j’étais estomaquée en apprenant ma sélection. » Françoise Briquel-Chatonnet est plus habituée à la reconnaissance de ses pairs qu’à celle du public. Cette historienne du laboratoire Orient et Méditerranée, textes-archéologie-histoire, semble ignorer ce qui lui vaut de recevoir le prix Irène Joliot-Curie 2016 de femme scientifique de l’année. L’actualité brûlante de ses quelque quarante années de recherches sur les chrétiens d’Orient ? « Le fait que j’ai travaillé dans des pays – Syrie, Liban, Irak… – où la recherche est peu féminisée a également pu jouer », envisage cette chercheuse d’exception dont le cœur a toujours penché à l’Est. Passionnée par les langues anciennes, elle préférait déjà le grec au latin quand elle était au collège ; elle aborde le vaste continent des langues sémitiques en entrant à l’École normale supérieure puis en thèse à Paris 1 : hébreu, phénicien, araméen, accadien… « Une fois que vous en connaissez une, il est plus facile de comprendre les autres », relativise-t-elle. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoire, Sciences

Maîtres de la prise de parole

Les plaidoiries des avocats sont des exemples à suivre pour convaincre et réussir ses discours. Tour d’horizon et conseils pratiques avec les ténors du barreau.

Cet article est paru dans Management (n° 246, novembre 2016). Merci aux avocats et spécialistes de l’éloquence qui ont bien voulu témoigner et confier leurs astuces :

Poster un commentaire

Classé dans Management, Travail

Vie numérique, vie éternelle ?

Autels virtuels et profils de disparus se multiplient sur les réseaux sociaux, ce qui oblige la loi à s’adapter et modifie notre rapport au deuil.

© mkhmarketing sur Flickr

© mkhmarketing sur Flickr

Cet article est paru dans Version Femina (n° 760, semaine du 23 au 30 octobre 2016). Merci à tous ceux qui ont bien voulu m’apporter leur témoignage et aux experts pour leurs analyses :

Poster un commentaire

Classé dans Histoire, Philosophie, Psychologie, Religion, Société