Archives de Catégorie: Travail

L’autisme au prisme des sciences humaines

Les éditions Sciences Humaines publient un petit ouvrage que j’ai coordonné sur l’autisme, à découvrir (et à commander 😉) ici. Bonne lecture !

Tout le monde a une idée de ce qu’est l’autisme, mais personne ne pense à la même chose. Les uns imaginent des enfants prostrés, incapables de communiquer et risquant de se taper la tête contre les murs. D’autres songent à des génies hors normes, un peu geeks et parfois artistes, maladroits en société mais d’autant plus subversifs. Entre ces deux extrêmes – largement fantasmés –, chacun pioche des traits supposés typiques dans une palette presque infinie de comportements, symptômes et dispositions cognitives.

Mais en réalité, en dépit de tendances communes, la diversité des formes d’autisme n’est pas loin d’épouser celle des individus, des personnalités ou encore des profils sociaux… Comment, dès lors, retracer l’histoire de l’autisme ? Peut-on identifier ses causes ou encore faire un état des lieux des prises en charge les plus prometteuses ? De l’« idiotie » aux « troubles du spectre de l’autisme », en passant par « l’autisme de Kanner » et « le syndrome d’Asperger », cette notion s’est beaucoup affinée depuis le XIXe siècle. Elle semble désormais ne pouvoir être comprise qu’à travers une approche elle-même diversifiée et multidisciplinaire, puisant tant dans les sciences humaines et sociales que dans la médecine et les sciences naturelles, et prenant en compte une multiplicité de facteurs possibles.

En toile de fond, à l’heure où de nombreux chercheurs dénoncent une tendance au surdiagnostic depuis les années 1980, la question demeure de savoir si ce que l’on désigne comme « autisme » relève toujours d’un même trouble, et si cette notion ne recouvre pas des réalités qui seront amenées à être encore mieux discernées à l’avenir.

Poster un commentaire

Classé dans Histoire, Livres, Philosophie, Politique, Psychologie, Santé, Société, Travail

Trop d’éthique peut-elle tuer l’éthique ?

Dans le monde du management, les manuels de bonnes pratiques prolifèrent. Un détour par l’histoire des idées permet d’en comprendre les raisons… et pourquoi il serait illusoire de vouloir respecter toutes les prescriptions en même temps.

Cette enquête est parue sur Philonomist, site web de Philosophie magazine consacré au monde du travail, au management et aux nouvelles économies. Rendez-vous en ligne pour lire l’intégralité et découvrir plein d’autres articles passionnants !

Poster un commentaire

Classé dans Management, Philosophie, Travail

Pourquoi pensons-nous que les autres sont tout-puissants ?

Nous avons spontanément tendance à surestimer l’impact des dispositions et actions personnelles sur les événements, et à négliger le poids des circonstances. Un biais appelé « erreur fondamentale d’attribution ». D’où vient cette notion et que peut-elle impliquer au travail notamment ? Éléments de réponse sur Philonomist. Site web de Philosophie magazine consacré au monde de l’entreprise, au management et à l’économie. À découvrir en ligne !

Poster un commentaire

Classé dans Management, Philosophie, Psychologie, Travail

Le sens, source de bonheur au travail ?

Le magazine Management consacre son dossier d’octobre à la quête de sens au travail : qu’est-ce qui nous motive à nous lever chaque matin ? Pourquoi beaucoup s’arrêtent ou changent de voie en cours de carrière ? Comment aimer son job ou donner l’envie d’aimer à ses collègues ? Et bien d’autres questions encore !  J’ai eu pour ma part le plaisir d’interviewer Flora Bernard, consultante en philosophie en entreprise et cofondatrice de l’agence Thaé. Selon elle, les entreprises ont certes vocation à mettre en place de bonnes conditions de travail, mais elles ne peuvent pas “donner du sens” au travail de chacune et de chacun. Passé un certain point, le sens serait avant tout « l’objet d’un cheminement personnel ». Je vous invite à retrouver l’intégralité de cet entretien dans Management (n° 288, octobre 2020).

Flora Bernard, Thaé

Poster un commentaire

Classé dans Management, Philosophie, Travail

Les grandes phases de la résilience

Crise sanitaire oblige, le magazine Management consacre son grand dossier de rentrée à la résilience (n° 287, septembre 2020). J’ai eu le plaisir de faire un article sur le principales phases qui la composent : du choc initial au rebond, en passant par les moments où tout semble s’effondrer. Un grand merci pour ses éclairages au psychologue du travail Christophe Nguyen, président d’Empreinte Humaine, spécialiste de qualité de vie au travail et des risques psycho-sociaux. Je vous recommande par ailleurs la lecture de La résilience. Se reconstruire après un traumatisme, du psychologue du travail Jacques Lecomte (Éd. Rue d’Ulm, 2010) . Et bien sûr celle de cet excellent dossier 😉 À découvrir en ligne ou en kiosque !

Poster un commentaire

Classé dans Management, Psychologie, Travail

Nouveau job pour nouvelle vie ?

Pour des milliers de Françaises et de Français, la période de confinement a éveillé des interrogations sur le travail et des envies de renouveau. Et si le « monde d’après » était le moment propice pour changer d’air ? Management  (n° 286, juillet – août 2020) consacre son grand dossier d’été à « 100 idées pour un nouveau départ ». J’ai eu le plaisir de réaliser un article de cadrage. Un grand merci aux spécialistes qui ont pris le temps de me répondre :

À lire également : Bullshit jobs, de l’anthropologue David Graeber (éd. LLL, 2018), La Révolte des Premiers de la classe, de Jean-Laurent Cassely (Arkhe, 2017), Éloge du carburateur, du philosophe Matthew Crawford (La Découverte, 2010), De la vraie vie (éd. de L’Observatoire, 2020) et Une seconde vie (Grasset, 2018), du philosophe François Jullien.

Toujours dans ce dossier, j’ai recueilli les témoignages de cinq personnes sur… le pouvoir des livres ! Chacune a témoigné de l’influence de lectures avant ou pendant une période de reconversion professionnelle. Pour certaine un livre a été un déclic, pour d’autres une confirmation…

Tous ces articles sont à découvrir en kiosque ou en ligne !

Poster un commentaire

Classé dans Management, Philosophie, Travail

Management : mon job en temps de crise

Crise du Covid-19 oblige, Management (n° 285, juin 2020) consacre un grand dossier à tout ce qui change (ou pas) dans le monde du travail. J’ai eu le plaisir de faire l’article d’ouverture, « Cap sur le monde d’après », sur les évolutions déjà observées, attendues ou encore démenties, alors que la crise sanitaire battait son plein. Un grand merci aux spécialistes qui ont pris le temps de me répondre :

 

 

Toujours dans ce dossier, j’ai également interviewé le philosophe Ghislain Deslandes, professeur à l’ESCP et notamment auteur de Critique de la Condition Managériale (PUF, 2016) et de À propos du management et d’un problème plus général (PUF, à paraître en octobre 2020). Sens du travail, utilité sociale, respect… Le confinement a ravivé de nombreuses questions et encouragé une remise à plat de nos modèles d’organisation, estime-t-il.

À retrouver en kiosque ou en ligne !

Poster un commentaire

Classé dans Management, Philosophie, Travail

Management : musclez votre esprit critique !

Décrétées indispensables par le World Economic Forum, la pensée critique et la résolution de problèmes complexes figurent toujours au top ten des soft skills recherchées par les recruteurs. Mais que cachent ces expressions un peu vagues au premier abord ? Éléments de réponse avec Flora Bernard, cofondatrice de l’agence de philosophie Thaé, autrice de Manager avec les philosophes (Dunod, 2016), et Cecil Dijoux, consultant, auteur de #Hyperlean (CreateSpace, 2017) et de Hyperlean en action (L’Harmattan, 2018)

Ces interviews sont parues dans Management (n° 284, mai 2020), à retrouver en kiosque ou en ligne !

Poster un commentaire

Classé dans Management, Philosophie, Travail

L’attention à l’épreuve du confinement

Collés comme jamais à leurs écrans, les télétravailleurs confinés découvrent qu’ils ont du mal à se concentrer tant ils sont assaillis de sollicitations. Yves Citton, notamment auteur de Pour une écologie de l’attention (Seuil, 2014), décrypte la tendance structurelle à capter notre intérêt et explique que focaliser son attention pourrait devenir un luxe réservé à quelques-uns.

Les télétravailleurs sont confinés chez eux et néanmoins assaillis de sollicitations : mails et appels professionnels, publicités pour des divertissements, nouvelles informations tous les quarts d’heure… Même à domicile, est-il devenu impossible de se concentrer ?

Yves Citton : L’attention est devenue une ressource rare et donc cruciale pour notre époque. Nous avons accès à une quantité de sollicitations bien supérieure à ce dont nous pouvons réellement prendre connaissance. Pour cette raison, capter notre intérêt est devenu l’enjeu d’une compétition féroce entre des acteurs économiques, politiques ou encore culturels. Ce n’est pas totalement nouveau : dans l’Antiquité, la rhétorique avait pour objet d’apprendre à capter, soutenir et ravir l’attention des juges ou des peuples assemblés sur l’agora. Mais cela se passait sur la place publique, les espaces domestiques étaient relativement préservés. Aujourd’hui, les nouveaux médias envahissent les domiciles et nous sollicitent constamment…

Comment font ces acteurs économiques pour détourner notre attention ?

YC : Chez soi, dans la rue ou ailleurs encore, nous évoluons désormais dans un environnement qui est comme truffé d’alarmes en tout genre, que j’appelle aussi des « saillances » : c’est quelque chose qu’il vous est impossible de ne pas remarquer…

Cette interview est parue sur Philonomist. Pour lire la suite, rendez-vous sur le site, profitez de 7 jours gratuits sans engagement ou abonnez-vous.

 

Yves Citton est professeur de littérature à l’université Paris-8 et codirecteur de la revue Multitudes. Il est notamment l’auteur de Pour une écologie de l’attention (Seuil, 2014) et, dernièrement, de Générations collapsonautes (Seuil, 2020), écrit en collaboration avec Jacopo Rasmi. Photo © Bertrand Gaudillère / Item

Poster un commentaire

Classé dans Internet, Management, Philosophie, Société, Travail

Masterclass philosophiques

« 30 Master Class pour booster votre carrière « : c’est le titre du dernier numéro de Management (n° 283, avril 2020), pour lequel j’ai eu le plaisir d’interviewer deux philosophes.

  • Vincent Cespedes, notamment auteur d’une Magique étude du bonheur (Larousse, 2010) et de L’ambition ou l’épopée de soi (Flammarion, 2013), met en garde contre les dangers du « bonheurisme » en entreprise, dans le coaching et dans la vie.
  • Julia de Funès, notamment autrice de Socrate au pays des process (Flammarion, 2017) et de Développement (im)personnel (éd. de L’observatoire, 2019) dévoile les ressorts de l’ambition, considérée tout à la fois comme une qualité et un défaut.

Cliquez ici pour commander ce numéro de Management et découvrir toutes les masterclass du dossier !

Poster un commentaire

Classé dans Management, Philosophie, Travail