Secrets de la motivation et « neurobullshit »

Management consacre son numéro d’avril aux sciences cognitives (n° 273, avril 2019. À découvrir en ligne !). J’ai réalisé un article sur la motivation, les ressorts psychologiques et cognitifs de l’implication au travail. Un grand merci pour leurs témoignages et commentaires à :

J’ai également réalisé un article sur l’engouement démesuré que suscite tout ce qui comporte le préfixe « neuro ». Un grand merci pour leurs analyses à Brigitte Chamak, neurologue devenue sociologue des sciences, co-directrice de Neurosciences et société : enjeux des savoirs et pratiques sur le cerveau (Armand Collin, 2014), et le sociologue Alain Ehrenberg, notamment auteur de La Mécanique des passions. Cerveau, comportement, société (Odile Jacob, 2018).

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Management, Psychologie, Sciences, Société

Prenez la parole comme un flibustier

S’autoriser quelques libertés avec les faits permet parfois de mieux faire passer un message. Selon l’essayiste Laurent de Sutter, c’est tout le génie du célèbre pirate des Caraïbes, Jack Sparrow. Cet article est paru dans Management (n° 273, avril 2019). À retrouver en ligne ! À lire pour aller plus loin : Jack Sparrow, Manifeste pour une linguistique pirate, de Laurent de Sutter (les impressions nouvelles, 2019).

Poster un commentaire

Classé dans Management, Philosophie

« Le Vortex », la coloc’ des vulgarisateurs scientifiques

Portée par un collectif de vidéastes réunis autour de Léo Grasset (DirtyBiology), Le Vortex, la nouvelle chaîne Youtube d’ARTE dédiée à la vulgarisation scientifique, joue la carte de la transdisciplinarité. En toute convivialité.

L’invention de l’agriculture a-t-elle amélioré la condition humaine ? « Pas du tout !« , objecte Léo Grasset, qui anime sur Youtube la chaîne DirtyBiology. Diplômée en archéologie, Clothilde Chamussy, aux manettes, elle, de Passé Sauvage, renchérit : « Les chasseurs-cueilleurs du paléolithique vivaient mieux que les agriculteurs, ils travaillaient moins tout en ayant accès à d’abondantes ressources. » Dans la première vidéo disponible sur Le Vortex, la nouvelle chaîne Youtube coproduite par ARTE France et Nerd Entertainment System, ces deux vedettes de la vulgarisation scientifique sur le Net ébranlent des idées reçues. Le technophile Roni (de la chaîne Pause Process), et l’ingénieure en génie mécanique Viviane Lalande (de Scilabus) font également partie du collectif de quatre youtubeurs réunis pour cette première saison. « Nous tenons autant à la transdisciplinarité qu’à la parité homme-femme« , souligne Léo Grasset, qui a mûri le projet pendant deux ans. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Internet, Sciences

Ce que nous apprend le récit du directeur de Fukushima

“L’enjeu n’est pas d’éviter la catastrophe, mais d’admettre qu’elle surviendra”. Dans Un récit de Fukushima (PUF, 2018) Franck Guarnieri et Sébastien Travadel analysent le témoignage de Masao Yoshida, le directeur de la centrale nucléaire ayant vécu le plus grave accident industriel de l’histoire. La publication des échanges entre la commission d’enquête parlementaire et Masao Yoshida, décédé en 2013 et un temps soupçonné d’avoir quitté la centrale en pleine crise, a mis au jour une toute autre attitude. Les chercheurs nous confient les leçons étonnantes qu’ils en tirent sur le comportement humain face aux catastrophes. Cette interview est parue sur Philonomist.

Poster un commentaire

Classé dans Management, Philosophie, Psychologie, Travail

Bébés génétiquement modifiés, une nouvelle donne pour l’humanité ?

Pour la première fois dans l’histoire, deux humains sont nés avec un patrimoine génétique modifié. Cet article est paru dans Sciences Humaines (n° 312, mars 2019).

L’annonce était redoutée mais prévisible : fin novembre, le chercheur chinois He Jiankui, de l’université de Shenzhen, a déclaré avoir donné pour la première fois naissance à des humains génétiquement modifiés. Les autorités chinoises ont depuis confirmé la naissance de Lulu et Nana, et même évoqué une troisième grossesse qui serait toujours en cours. Cette expérience révolutionnaire suscite toutefois une condamnation massive : la plupart des généticiens et bioéthiciens lui reprochent a minima d’être allé trop vite et trop loin, ou même – pour les plus hostiles – d’ouvrir la porte à un eugénisme mortifère. He Jiankui s’est défendu en affirmant que de telles manipulations étaient justifiées pour des maladies délétères, tout en rappelant son opposition aux discriminations fondées sur la génétique.

L’édition génomique, ou modification ciblée de gènes dans un organisme, a réalisé des bonds de géant depuis 2012. L’essor d’une technique baptisée Crispr-Cas9 – précise, rapide et peu coûteuse – laissait présager qu’un généticien franchirait tôt ou tard le Rubicon. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Sciences, Société

« Tant que tu fais une différence entre le nirvana et le samsara, tu es dans le samsara. »

André Comte-Sponville, philosophe athée mais fidèle à sa culture chrétienne, est aussi un passionné et fin connaisseur du bouddhisme. Pourtant – ou précisément pour cette raison –, il refuse de se définir comme un adepte. Cette interview est parue sur Bouddha News.

© François Bouchon – Figarophoto

D’où vient votre intérêt pour le bouddhisme ?

De mon intérêt pour la sagesse, qu’elle soit d’Orient ou d’Occident. Mais quand j’étais jeune, ce thème paraissait obsolète en Occident : les philosophes contemporains semblaient avoir renoncé à chercher quelque sagesse que ce soit ! J’ai donc fait un détour par l’Orient, où cette quête me semblait plus vivace. Et j’ai vite rencontré le bouddhisme, dont je me suis senti beaucoup plus proche que de l’hindouisme ou du confucianisme. Pourquoi ? Parce qu’il est moins religieux que l’hindouisme et plus spirituel que le confucianisme. L’hindouisme prône l’assimilation du « soi » intérieur (« l’âtman ») au Soi absolu ou à l’âme universelle (« le Brahman »). Alors que le bouddhisme nie tout simplement l’existence d’un soi, que ce soit en moi ou en tout. C’est l’idée d’ »anâtman » : il n’y a pas d’identité substantielle, pas d’autre ego qu’illusoire. Quant au confucianisme, c’est un humanisme ritualiste et conservateur, très efficace dans la vie quotidienne, mais qui manque d’élévation spirituelle, de sens de l’absolu ou de l’éternité, enfin d’une dimension mystique.

Quels courants vous ont le plus intéressé ? 

Je me suis d’abord penché sur le bouddhisme primitif : je cherchais ce qu’avait pu être la pensée originelle du Bouddha, avant que ses disciples, toujours trop pieux à mon goût, en aient fait une religion. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Religion

Patrimoine : la machine à remonter le temps existe-t-elle ?

Reconstitution de lieux, de sons d’odeurs… Des scientifiques recréent un patrimoine disparu depuis des siècles pour mieux nous immerger dans l’Histoire. Cet article est paru dans Ça m’intéresse – Questions & Réponses (n° 25, février – avril 2019), consacré aux secrets de notre patrimoine. À découvrir en kiosque ou en ligne !

Un grand merci pour leurs témoignages et leur expertise à :

  • Étienne Anheim, historien spécialiste du Moyen-Âge
  • L’historienne Isabelle Bakouche et la sociologue Sarah Gensburger, créatrices de la série de “bulles sonores” Gens de la Seine
  • Annick le Guérer, historienne, anthropologue et philosophe spécialiste des parfums et odeurs
  • Bruno de Sa Moreira, cofondateur d’Histovery, à l’origine de l’HistoPad

Poster un commentaire

Classé dans Ça m'intéresse, Histoire, Sciences