Vie numérique, vie éternelle ?

Autels virtuels et profils de disparus se multiplient sur les réseaux sociaux, ce qui oblige la loi à s’adapter et modifie notre rapport au deuil.

© mkhmarketing sur Flickr

© mkhmarketing sur Flickr

Cet article est paru dans Version Femina (n° 760, semaine du 23 au 30 octobre 2016). Merci à tous ceux qui ont bien voulu m’apporter leur témoignage et aux experts pour leurs analyses :

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Histoire, Philosophie, Psychologie, Religion, Société

Les commentaires sont fermés.