Archives de Catégorie: Internet

Quelle régulation pour le Web ?

Internet favorise aussi bien l’innovation 
que la criminalité… 
Les États, en partie impuissants, 
hésitent sur la stratégie à adopter.

Cet article est paru dans le numéro spécial de Sciences Humaines : « les grandes questions de notre temps ».

SHUM266_258Indignés, Anonymous, militants du Printemps arabe, dissidents chinois, russes ou cubains… Difficile d’énumérer tous les mouvements politiques nés ou développés sur la Toile au cours des dernières années. Selon le sociologue Dominique Cardon, le cyberespace est un formidable « laboratoire, à l’échelle planétaire, des alternatives à la démocratie représentative (1)  ». En instaurant une égalité de principe entre tous les internautes, le Web permet à tous ceux qui n’avaient pas accès à la parole publique de s’adresser potentiellement à des millions de personnes et de mobiliser les foules. Dans les sociétés autoritaires, le masque numérique permet d’échapper à la censure et aux pouvoirs de coercition des gouvernements.

Pour le meilleur donc… mais aussi pour le pire. Selon de nombreux rapports de l’Onu (2), les mouvements terroristes util [ lire la suite… ]
Article de 906 mots.

Pour lire la suite de cet article, choisissez une de ces formules :

Poster un commentaire

Classé dans Internet, Philosophie, Politique, Société

La philo, simple comme un jeu vidéo

Karl Marx chez Mario Bros, Platon dans la caverne de Zelda… Bienvenue dans 8-bit Philosophy  ! Cette série de vidéos sur Internet vulgarise avec humour des théories philosophiques grâce à des détournements de jeux vidéo des années 1980-1990. Le surhomme de Friedrich Nietzsche devient le Megaman de Nintendo, René Descartes affronte le « malin génie » de Castelvania, et l’individu libre de Jean-Paul Sartre se retrouve dans un jeu de rôle (RPG) où l’on doit choisir entre différentes actions… Hilarant et cependant rigoureux sur le fond, chaque clip dure un peu plus de trois minutes ; dix épisodes ont ainsi été imaginés à ce jour par la boîte de production audiovisuelle Napkin Note, basée aux États-Unis. Celle-ci s’offre d’ailleurs un joli coup de pub : chaque vidéo a été vue entre 50 000 et 500 000 fois depuis avril dernier ! Comme quoi la bonne vulgarisation peut rencontrer un certain succès lorsqu’elle s’approprie la culture pop en vogue sur le Web.

Cet article est paru dans Sciences Humaines (n° 264, novembre 2014). Retrouvez le sommaire complet en cliquant ici.

Poster un commentaire

Classé dans Internet, Philosophie, Pop culture

Se déconnecter accroît notre empathie

Les débats sur l’impact du numérique sur les relations sociales n’en finissent pas de rebondir. Une étude de l’université de Californie à Los Angeles (UCLA), publiée fin août 2014, indique que se couper d’Internet et plus généralement des écrans pourrait développer notre capacité à décrypter les émotions.

©  Maurizio Pesce sur Flickr

© Maurizio Pesce sur Flickr

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont séparé deux groupes d’adolescents : les uns n’avaient plus aucun accès au web ni à la télé durant cinq jours ; les autres pouvaient continuer à se connecter aussi souvent que d’habitude. Au début et à la fin de l’expérience, chaque jeune a, par ailleurs, été évalué sur sa capacité à identifier des émotions, en reconnaissant une expression de visage triste, heureuse, inquiète… Verdict : les deux groupes montrent la même habileté au début de l’expérience ; mais à la fin, ceux qui ont été déconnectés font beaucoup moins d’erreurs que les autres ! Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Internet, Psychologie, Société

Ce livre va vous toucher

Vous connaissez les « sièges qui bougent » au cinéma, pour vous donner l’impression d’être totalement immergé dans le film ? Imaginez la même chose avec un roman.

Le héros entre dans une maison abandonnée, vous sentez une odeur de poussière et de sang. Il a un mauvais pressentiment, les battements de votre cœur s’accélèrent. Vous sentez la fraîcheur d’une lame de couteau sous votre gorge, l’assassin vient de le surprendre ! Ce n’est pas (que) de la science-fiction : un groupe d’étude au MIT (Massachusetts) a développé un livre qui fait ressentir physiquement des sensations au fur et à mesure que l’on tourne les pages, le « sensory book ».
 Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Internet, Livres

Marie Curie plus vraie que nature

Ce portrait de la célèbre physicienne a fait le tour du monde. Il a notamment été utilisé dans plusieurs pays pour une collection de timbres dédiée au centenaire du prix Nobel qu’elle a reçu en 1911. Seul problème : ce n’est pas Marie Curie sur la photo !

Susan-Marie-Frontczak

Il s’agit en fait de Susan-Marie Frontczak, l’actrice principale d’une pièce de théâtre consacrée à la scientifique : Manya. The living history of Marie Curie. Elle a été prise en 2001 par le photographe Paul Schroder pour faire de la publicité à ce spectacle plutôt confidentiel. L’actrice envisage d’ailleurs de contacter les personnes qui se sont trompées pour leur proposer de financer un biopic sur Marie Curie. « Je prends leur méprise pour un compliment, argue-t-elle. Ça montre que j’ai capté quelque chose d’essentiel. »

Cet article est paru dans Sciences humaines (mai 2014). Pour accéder au sommaire, cliquez ici.

Poster un commentaire

Classé dans Histoire, Internet, Sciences

Tuer une personne ou en laisser mourir cinq, le jeu

Dans le feu de l’action, les hommes sont plus pragmatiques qu’ils ne l’imaginent, montre une expérience reproduisant « le dilemme du tramway » sous forme de jeu vidéo.

Sur www.scienceshumaines.com

 © Herve "Setaou" BRY sur Flickr

© Herve « Setaou » BRY sur Flickr

Les freins de votre voiture lâchent : si vous ne faites rien, cinq personnes seront tuées ; si vous braquez à gauche toute, vous provoquerez la mort d’un piéton. Que choisissez-vous ? C’est le genre de question que pose la philosophie morale pour mieux comprendre comment fonctionnent les hommes. Paradoxalement, une majeure partie des personnes interrogées choisissent la première option : elles préfèrent ne rien faire et laisser cinq personnes mourir plutôt que de tuer volontairement quelqu’un en braquant le volant.

Le problème de ces dilemmes abstraits, objecte un groupe de psychologues dans une étude publiée en début d’année, c’est qu’ils ne correspondent pas à la réalité. En pratique, on a beaucoup moins de temps pour réfléchir et on est submergé par le problème. Pour pallier cette difficulté, ils ont reproduit les dilemmes sous forme de jeu vidéo et ont comparé les réactions avec les réponses données sur le papier. Ça n’est certes pas une mise en scène réelle, mais ça s’en approche. Et les résultats sont surprenants ! Beaucoup font le contraire de ce qu’ils pensent – ils choisissent de tuer volontairement une personne plutôt que d’en laisser mourir cinq par exemple.

« Dans une situation hypothétique et donc moins chargée émotionnellement, conclut l’étude, la réponse est déontologique : l’aspect moral d’une action est considéré indépendamment de ses conséquences pratiques. À l’inverse, quand nous sommes réellement confrontés à la même situation, nos décisions dépendent moins de nos convictions éthiques. » Dans l’exemple de l’accident de voiture, ce n’est peut-être pas plus mal, mais ça n’est pas sans revers : lorsqu’une personne trouve un portefeuille dans la rue, elle sera peut-être moins encline qu’on ne le pense à retrouver le propriétaire qu’à prendre l’argent – utilitarisme oblige.

À lire : Indrajeet Patil et al., « Affective basis of judgment-behavior discrepancy in virtual experiences of moral dilemmas », Social Neuroscience, vol. IX, n° 1, février 2014.

Poster un commentaire

Classé dans Internet, Philosophie, Psychologie, Sciences

Les MOOCs, révolution ou gadget ?

Suivre gratuitement les cours de Harvard ou de la Sorbonne
 depuis son ordinateur, 
c’est désormais possible mais pas forcément efficace.

Cet article est paru dans Science humaines (n° 257, mars 2014). Pour le lire en ligne, cliquez ici.

Poster un commentaire

Classé dans Internet, Société

Les réseaux sociaux, du monde animal à Facebook

Réelles ou virtuelles, nos relations sociales ne sont pas si différentes de celles des grands singes. Un coup d’œil sur les habitudes de nos cousins primitifs permet de mieux comprendre ce que nous appelons « un ami ».

Les_Cahiers_Le_Monde_des_Sciences_1_2013 (glissé(e)s) (glissé(e)s)

Réalisé en partenariat avec la revue scientifique anglaise New Scientist, ce dossier est paru dans le premier numéro des cahiers du Monde des sciences (sept – oct – nov 2013). Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Poster un commentaire

Classé dans Internet, Sciences, Société

Peut-on se fier aux avis sur internet ?

N’importe qui peut donner son avis sur la toile, distribuer les bons et les mauvais points tout en restant masqué. Cet anonymat favorise les abus, parfois les supercheries. Faut-il laisser le Net s’autoréguler ou agir ? Le débat est lancé.

Illustration : Sylvie Perrin / Agence Marie & Nous : http://www.marie-et-nous.fr/portfolio_perrin/perrin.html

Illustration : Sylvie Perrin / Agence Marie & Nous
http://www.marie-et-nous.fr/portfolio_perrin/perrin.html

Cet enquête est paru dans Ça m’intéresse (n°391, septembre 2013). Pour l’acheter en ligne, cliquez ici.

Poster un commentaire

Classé dans Ça m'intéresse, Internet, Pop culture, Société

À plusieurs, tout est possible

Pour échapper à la crise, une nouvelle économie « collaborative » voit le jour. Grâce aux réseaux sociaux et aux nouvelles technologies, chacun peut s’essayer à vivre et à travailler autrement.

Nouveaux partages - ca m-interesse-389

 

 

 

Ce dossier est paru dans Ça m’intéresse (n°389, juillet 2013), à retrouver en kiosque.

 

 

 

  • Pour économiser, louer entre particuliers : louer sa chambre d’amis ou partager sa voiture… Ces pratiques sont en plein développement. L’usage va-t-il remplacer la propriété ?
  • Partager des savoir-faire : grâce aux échanges sur le web et dans les associations, l’intelligence collective est en plein essor.
  • S’associer pour réaliser un projet : le mécénat change de main. aujourd’hui les particuliers financent les entrepreneurs.
  • Diriger, mais tous ensemble : les Scop retrouvent une seconde jeunesse et les travailleurs indépendants s’unissent de plus en plus.
  • Militer d’un simple clic : pétitions en ligne et réseaux sociaux donnent de nouvelles formes à l’engagement.

À lire également : l’interview de Bernard Stiegler, philosophe et spécialiste de l’économie contributive, et de Bénédicte Manier, auteur de Un million de révolutions tranquilles.

Poster un commentaire

Classé dans Ça m'intéresse, Internet, Société