Archives de Tag: Europe

L’éternel retour de la crise

Un chercheur affirme que les États-Unis et l’Europe traversent une étape similaire à celle précédant la chute de tous les grands empires, et qu’il est possible de prévoir ce qui va se passer.

Sur www.scienceshumaines.com

cycle

Déclin économique, révolte sociale, violence politique… Pouvait-on voir venir cette crise grâce à des calculs mathématiques ? Oui, affirme Peter Turchin, professeur au département d’écologie et de biologie de l’évolution à l’université du Connecticut, aux États-Unis. Ce chercheur est un adepte de la « cliodynamique », une méthode scientifique qui permettrait d’anticiper ce genre d’événements. D’après lui, tous les grands conflits politiques et sociaux suivent un même schéma à travers l’histoire : une série de cycles échelonnés sur trois siècles. Les États-Unis sont actuellement à un point d’étape, affirme P. Turchin, et risquent de s’effondrer si rien n’est fait pour changer de cap.

La spécificité de sa méthode est d’être entièrement chiffrée. Contrairement aux chercheurs en sciences humaines – attachant de l’importance aux acteurs d’une époque, au ressenti des populations… –, lui focalise sur les données économiques, sociales et surtout calculables d’un système politique. Il a ainsi créé un modèle mathématique qui rendrait compte de l’histoire de trois empires : la Rome antique, l’Europe médiévale et la Russie tsariste. Ce schéma s’appliquerait également au monde contemporain et pour le prouver, il suffit de faire des prédictions et de voir si elles se réalisent. Depuis 2010, P. Turchin publie donc des articles où il annonce ce qui devrait arriver d’ici à 2020.
 Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoire, Philosophie, Sciences, Société

En Europe, la religion a une place au travail

Un arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme autorise le port de pendentifs religieux, sauf en cas de problème de sécurité ou d’hygiène. Les croyances, en revanche, ne peuvent pas être invoquées pour refuser de célébrer une union entre personnes de même sexe.

Sur www.lemondedesreligions.fr

Nadia Eweida avait été licenciée de British Airways en 2006 pour avoir refusé d'ôter son pendentif par dessus son uniforme © Sang Tan / AP / SIPA

Nadia Eweida avait été licenciée de British Airways en 2006 pour avoir refusé d’ôter son pendentif par dessus son uniforme © Sang Tan / AP / SIPA

Afficher sa religion au travail est un droit. Tel est le verdict de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), qui vient de condamner la Grande-Bretagne pour avoir interdit le port d’un crucifix à une hôtesse de l’air de la British Airways, la compagnie nationale de transport aérien. Nadia Eweida avait été sanctionnée en 2006 pour avoir arboré un pendentif sur son uniforme au guichet d’enregistrement. La justice britannique avait donné raison à son employeur, dont le règlement intérieur interdisait de tels bijoux. Mais la CEDH a estimé que c’était une discrimination et elle a condamné la compagnie à verser 27 000 €. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Religion, Société

Au Vatican, le cardinal Peter Turkson provoque une polémique sur l’islam européen

Lors du synode sur la « Nouvelle évangélisation », le 15 octobre dernier, la diffusion au Vatican d’une vidéo de propagande hostile à la démographie musulmane a suscité un début de scandale.

Sur www.lemondedesreligions.fr

Vers la République islamique de France ? Une vidéo de propagande sur l’immigration musulmane a été diffusée au Vatican, le 15 octobre dernier, pendant le synode sur la « Nouvelle évangélisation ». Selon ce montage, « l’islam sera la première religion du monde dans cinq à sept ans », le taux de fécondité des musulmans de France « est de 8,1 enfants par femme », « Dans le Sud, il y a plus de mosquées que d’églises », etc… Plusieurs pères synodaux ont immédiatement mis ces chiffres en doute, selon l’AFP, certains appelant à éviter « le piège de se comporter comme l’islam fondamentaliste ». Dans le même genre en effet, une campagne fallacieuse en Indonésie dénonçait les conversions au christianisme. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Religion, Société

Des chrétiens britanniques portent plainte pour discrimination

Lillian Ladele, Gary McFarlane, Nadia Eweida et Shirley Chaplin estiment avoir été licenciés à cause de leurs convictions religieuses et portent l’affaire au niveau européen.

Sur www.lemondedesreligions.fr

Nadia Eweida a été licenciée de British Airways pour avoir refusé d’ôter sa croix sur son lieu de travail © Sang Tan / AP / SIPA

Quatre britanniques de confession chrétienne ont affirmé, mardi 4 septembre, devant la Cour européenne des droits de l’homme, avoir subi des discriminations basées sur leur religion. Ils estiment avoir perdu leur emploi après avoir affiché leurs convictions sur leur lieu de travail. Ils ont attaqué le Royaume-Uni, leur employeur, en justice. Après avoir saisi en vain les autorités judiciaires de leur pays, pendant six ans, ils se sont regroupés puis tournés vers l’Europe.

Deux d’entre eux ont été sanctionnés pour leur attitude face aux couples de même sexe. Lillian Ladele, officier d’état civil au district londonien d’Islington, refusait d’enregistrer les partenariats civils entre deux hommes ou deux femmes, au motif que cela allait à l’encontre de ses convictions chrétiennes. Gary McFarlane, conseiller conjugal, refusait pour sa part de recevoir les couples gays. Il est peu probable que leur comportement — en lui-même discriminant — soit jugé acceptable, au grand dam d’une partie de l’Église.

Le cas des deux autres plaignants semble en revanche plus complexe. Nadia Eweida, employée chez British Airways, et Shirley Chaplin, infirmière au National health service (NHS), affirment avoir été licenciées parce qu’elles portaient une croix en pendentif par-dessus leur tenue de travail. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Religion, Société

Habermas donne une conférence à Paris

Sur www.philomag.com

CC / Helico

Comment surmonter la crise ? Quel avenir pour l’Europe ? Réponses du philosophe allemand Jürgen Habermas, lors d’un colloque organisé par le  Centre de philosophie, d’épistémologie et de politique, jeudi 10 novembre, à l’Université Paris Descartes. Reconnu mondialement, notamment pour ses travaux sur les institutions, l’espace public et l’éthique de la discussion, Jürgen Habermas clôturera cette journée Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Politique, Société

Hongrie : le pouvoir s’attaque aux philosophes

Sur www.philomag.com

CC / Anosmia

« Chasse aux sorcières contre les philosophes » : c’est ainsi que László Tengelyi, professeur à l’université de Wuppertal, en Allemagne, décrit la situation de la philosophie en Hongrie dans une lettre ouverte (pour une traduction française, cliquez ici). En cause, le nouveau directeur de l’Institut de philosophie de l’Académie des sciences hongroise a licencié quatre professeurs de philosophie et accuse quinze des ses collègues, sur vingt-trois, d’incompétence. Tous sont réputés pour leur opposition au gouvernement, notamment Agnès Heller, élève du philosophe marxiste Georg Lukacs. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Politique

L’esprit français est-il soluble dans l’Europe ?

Sur www.philomag.com

Philosophie Magazine consacre son numéro de juin aux Français : sont-ils galants, gourmets, cartésiens, fiers de leur langue, xénophobes… ? Cette série d’articles éclaire aussi le désintérêt des citoyens pour les élections européennes

Ça ne prend pas, ça n’intéresse pas ; l’Europe n’aura pas mobilisé les foules ni les médias. Selon un sondage TNS Opinion mené du 4 au 15 mai à la demande du Parlement de Strasbourg, moins d’un Européen sur deux est sûr d’aller voter. La France est dans la moyenne avec 45% d’électeurs certains de se rendre aux urnes dimanche 7 juin. « Il est difficile aujourd’hui d’organiser de grands débats démocratiques à l’échelle de l’Europe, analyse la politologue belge Justine Lacroix dans Philosophie Magazine ; le débat, y compris sur les questions européennes, a encore lieu principalement au niveau national. »Interrogé lundi 1er juin sur Europe 1, l’ancien premier ministre Alain Juppé a déploré cette vision franco française des élections. « La gauche transforme ça en une espèce de vote anti-Sarkozy. La droite essaie au contraire d’en faire une sorte de victoire de la politique de l’UMP… » Justine Lacroix renchérit : même les polémiques autour du référendum sur la Constitution européenne, en 2005, étaient  un « débat national sur l’Europe »  plus qu’un « débat européen à proprement parler ». Les Français parlent aux Français, mais pas l’espéranto.

Tantôt ils entendent défendre leur singularité, menacée de se dissoudre dans l’ensemble européen. Tantôt ils entendent projeter le modèle français à l’échelle européenne. Gastronome (2), la France supporte mal une directive sur le vin rosé ou le camembert. Laïque (3), pour ne pas dire “laïquarde”, elle brandit la séparation de l’Église et de l’État quand d’autres, l’Allemagne en tête, veulent graver les racines chrétiennes dans le marbre constitutionnel (4). Résultat, les partis politiques ont préféré parler d’Europe à la française que de France à l’européenne. La droite est revenue à la charge sur la nation, la Turquie, l’immigration (5) ou encore l’insécurité (6) ; et la gauche a fait comme si toute l’Europe pouvait du jour au lendemain se convertir au modèle social de l’État Providence.

Dans ce climat, au lieu de faire semblant de parler de l’Europe à chaque scrutin européen, il conviendrait peut-être de faire le point sur ce modèle français (7), sur les principes et l’esprit de la singularité française, faite de grandeur et de fraternité, mais aussi d’arrogance (8) et de xenophobie…. Cela permettrait de décider en conscience sur ce à quoi nous ne voulons pas renoncer et ce que nous avons à proposer dans le concert des nations européennes.

Philosophie Magazine n° 30

(1) Les Français, indifférents à l’Europe ? (p. 40-41)
(2) Le Français, fines bouches ? (p. 56-57)
(3) Les Français, des mécréants ? (p. 52-53)
(4) Pourtant la rationalité et l’esprit critique – en un mot la philosophie – seraient des principes d’unité plus pertinents que la   religion, comme le montre notre Plaidoyer pour une Europe philosophique et notre carte exclusive des cours de philosophie en Europe (p. 16-19)
(5) Les Français, tous xénophobes (p. 46-47) et La république de la diversité (p. 45)
(6) Les Français, légalistes ou rebelles ? (p. 38-39)
(7) Existe-il un esprit français ? (p. 30-61)
(8) Les Français, trop fiers de leur langue ? (p. 50-51)

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Politique, Société