« David a vaincu Goliath grâce à son imagination »

Selon Malcolm Gladwell, essayiste canadien et superstar outre-Atlantique (comparez ses fiches Wikipedia anglaise et française pour vous en rendre compte), nos faiblesses sont notre plus précieux capital, car elle nous contraignent à redoubler de créativité et à déployer des compétences rares.

©  kris krüg sur Flickr

© kris krüg sur Flickr

Cette interview est parue dans Management (n° 226, janvier 2015), à retrouver en kiosque ou en ligne ! À lire également : Nos points faibles sont nos meilleurs atouts, Flammarion (274 pages, 17,90 €) et Tous winners ! Comprendre les logiques du succès, Flammarion (312 pages, 9 €).

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Management, Société, Travail

Les commentaires sont fermés.