« L’ère du neuro-essentialisme »

Le XXIe siècle est-il celui de l’avènement des « neuro-récits » ? À force de nous intéresser aux méandres et secrets du cerveau, n’allons-nous pas trop loin dans l’interprétation des découvertes ? C’est en tous cas l’opinion de Brigitte Chamak, sociologue et historienne des sciences à l’université Paris-Descartes. Pour elle, les vertus prêtées aux neurosciences relèvent largement du fantasme et de l’idéologie.

©  thierry ehrmann sur flickr

© thierry ehrmann sur flickr

Cette interview est parue dans Le Monde des l’intelligence (n° 38, septembre – octobre 2014). Pour vous abonner en ligne, cliquez ici.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Sciences, Société

Les commentaires sont fermés.