L’enfant et le temps

L’enfant et le temps, Bernadette Guéritte-Hess, Le Pommier (431 pages, 25 €)

“Quel âge a ton petit frère ? — Zéro an”, répond Dylan, six ans. Drôle et désarçonnant, ce mot d’enfant donne l’idée a Bernadette Guéritte-Hess, orthophoniste et psychomotricienne, d’un essai sur l’apprentissage du temps. Du haut de ses cinquante années de pratique, l’auteur joue avec panache sur tous les tableaux : les parents trouveront des conseils pratiques pour aider leurs enfants à lire l’heure ou à faire des mathématiques. Les praticiens y découvriront de nouveaux jeux pour permettre aux petits de déjouer un blocage.

Ce livre offre une réflexion presque philosophique sur la nature du temps : qu’est-ce au juste ? Comment notre cerveau l’appréhende-t-il au fil des âges ? Pourquoi certaines “évidences” à propos du temps n’en sont pas ? En résultent des leçons sur certains aspects de la vie sociale. Bernadette Guéritte-Hess critique ainsi l’enseignement scolaire, jugé trop souvent doctrinaire et inadapté à la capacité d’abstraction des plus jeunes. C’est une des forces de ce témoignage : démontrer qu’il faut se mettre à la hauteur de l’enfant pour l’ouvrir aux mystères du temps.

Cette critique est parue dans Cerveau & Psycho (n° 49, janvier – février 2012). Pour retrouver toutes les analyses de livres, cliquez ici.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Livres, Psychologie

Les commentaires sont fermés.