Quel prof était Foucault ? Entretien avec Guillaume Bellon

En classe, Foucault cherchait son rôle. 
Il ne voulait pas incarner la figure du 
maître autoritaire. Mais il n’aimait pas 
non plus l’atmosphère brouillonne et égalitaire de l’après-1968.

Que représente l’enseignement pour Michel Foucault ?

Nom du crédit ou description de l'image
© Jean Mailloux

Il est tiraillé entre deux exigences contraires. D’un côté, il a envie de diffuser ses idées au maximum. De l’autre, il semble voir dans la foule quelque chose de contraire à la pensée. Après avoir enseigné à l’ENS, à la faculté de Clermont-Ferrand puis à Tunis, il prend la direction du département de philosophie de l’université expérimentale de Vincennes, créée dans la foulée de Mai 68. Il n’est pas toujours à l’aise avec l’effervescence révolutionnaire et parfois brouillonne sur place. Dès qu’il en a l’occasion, [lire la suite…]

Cette interview est parue dans un dossier spécial de Sciences Humaines, consacré à Michel Foucault. Pour accéder au sommaire, cliquez ici.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie

Les commentaires sont fermés.