Le voile intégral trouble-t-il l’ordre public ?

Au-delà des questions de laïcité ou de protection des libertés, le port de la burqa 
met en jeu la possibilité d’évoluer sans visage au sein de l’espace public.

Par Fabien Trécourt pour Philosophie Magazine n° 32

Cet article n’est pas disponible en ligne. Acheter ce numéro

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Politique, Religion, Société

Les commentaires sont fermés.