Trop occidentale, la charte 08 ?

Ce manifeste en faveur d’une Chine démocratique rédigé par des intellectuels dissidents reprend les principaux points de la Déclaration des droits de l’homme. Pour le gouvernement chinois et pour une partie de l’opinion politique, il constitue une offensive contre la tradition et l’identité de l’Empire du milieu. Mais cette opposition, artificielle, tend surtout à servir d’alibi à l’immobilisme du pouvoir.

Par Michel Eltchaninoff et Fabien Trécourt pour Philosophie Magazine n°29

À lire sur www.philomag.com : un rappel des faits (en mai 2009), le point sur un texte inspiré par la pensée des lumières, le témoignage de Xu Youyu, signataire et chercheur en philosophie à l’Académie des sciences sociales de Pékin, et enfin l’analyse de Jean-Philippe Béja, sinologue, directeur de recherche au CNRS et au Ceri, délégué au Centre d’études français sur la Chine contemporaine.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Société

Les commentaires sont fermés.