Entre le coeur et la raison, l’humanitaire balance

Faut-il voler au secours des victimes sans se poser de questions, ou doit-on respecter les procédures quitte à perdre un temps précieux ? Témoignage d’Éric Breteau, ancien président de l’Arche de Zoé, qui a passé cinq mois dans les geôles tchadiennes, accusé de tentative d’enlèvement d’enfants, et de Jacques Hintzy, président d’Unicef France, qui préfère valoriser un travail réfléchi sur le long terme.

Propos recueillis par Fabien Trécourt pour Philosophie Magazine n°29

Cette interview n’est pas disponible en ligne. Acheter ce numéro

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Société

Les commentaires sont fermés.