Quand l’homme joue à devenir un dieu

Créer une nouvelle espèce d’individu – éternel, omnipotent, omniscient… –, c’est le pari des plus radicaux dévots des nouvelles technologies, qui envisagent de transformer leurs corps et leurs esprits. Certains n’hésitent plus à baptiser cet homme de demain un « dieu » – mais en quel sens, et dans quelle mesure faut-il les prendre au sérieux ?

5351_mdr76

Cet article est paru dans Le Monde des religions (n° 76, mars – avril 2016). À retrouver en ligne ou en kiosque. Un grand merci aux chercheurs qui ont accepté de répondre à mes questions :

À lire également : Demain, les posthumains. Le futur a-t-il encore besoin de nous ?, du philosophe Jean-Michel Besnier (Fayard, 2010).

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Religion, Sciences, Société

Les commentaires sont fermés.