Une société pas si athée

Notre société de loisirs et de consommation n’est pas si “désenchantée” et matérialiste qu’on ne le pense ; elle est au contraire l’expression de valeurs religieuses, elles-mêmes héritées des écrits de Martin Luther au XVIe siècle. Les slogans des grands produits culturels (“just do it”, “enjoy”) comme les sermons des blockbusters – « you don’t believe, that’s why you fail », prêche maître Yoda dans Star Wars – sont loin d’être aussi athées qu’on ne le pense. Telle est la thèse paradoxale que défend Mark Alizart dans un essai érudit sur la Pop Théologie (PUF), retraçant cinq siècles d’histoire pour mieux anticiper la prochaine grande “Réforme” du monde occidental.

yoda-next-movie

Cet entretien est paru dans Le Monde des religions (n°73, septembre -octobre 2015). Pour le retrouver en ligne, cliquez ici.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Loisirs, Philosophie, Religion, Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s