Hollywood, de plus en plus « holy wood »

Plusieurs films religieux sont actuellement en projet à Hollywood. Dernière annonce en date : La vie du Christ, par Paul Verhoeven.

Sur www.lemondedesreligions.fr

CC Rupert Ganzer sur flickr

Jésus, Noé, Moïse… Quatre épisodes bibliques sont en préparation pour le grand écran. Selon le site américain Deadline.com, le réalisateur hollandais Paul Verhoeven vient de trouver un financement pour son film sur la vie du Christ, projet déjà annoncé depuis plusieurs années.

Le maître d’œuvre de Robocop, Total Recall ou encore Basic instinct peut sembler mieux indiqué pour des films d’action à gros budget, d’autant qu’il a réquisitionné Roger Avary pour ce nouveau chantier — lauréat avec Quentin Tarantino de l’Oscar du meilleur scénario pour Pulp Fiction. Pourtant, Verhoeven est l’un des quelque 200 membres du Jesus Seminar, un groupe d’universitaires qui se consacre à établir la réalité historique de la vie de Jésus. Si le cinéaste est le seul à ne pas être diplômé en études bibliques, il est coauteur d’un essai controversé, Jésus de Nazareth, qui devrait servir de base au film.

Publié en 2007 aux Pays-Bas, son livre avance notamment l’idée que le fils de Dieu n’est pas celui d’une vierge, mais que Marie a probablement été violée par un soldat romain. Hasard ou clin d’œil, les Monty Python suggèrent la même chose dans leur film inspiré des évangiles, La Vie de Brian. Ce n’est pas le seul point commun : Verhoeven dépeint Jésus comme une sorte de révolutionnaire, un prophète charismatique et radical.

« Je pense qu’il a été crucifié parce que les autres le considéraient comme politiquement dangereux, alors que de plus en plus de gens le suivaient. » Dans La vie de Brian, la caricature du messie rejoint un groupuscule d’extrême gauche et entre en résistance contre l’occupation romaine. Les Monty Python comme Paul Verhoeven ont à cœur de mettre en exergue des différences entre le message du Christ et sa transmission. Sa vie « n’est pas une histoire de miracles, renchérit le réalisateur. C’est la constitution d’un nouveau socle de valeurs et d’une ouverture au monde, ce qui passait pour un anathème dans une société dominée par les romains.  »

Verhoeven n’est pas le seul à entrer en lice. Darren Aronofsky, qui a notamment réalisé Black Swan et Requiem for a dream, fait les derniers castings pour son projet de long métrage sur Noé. L’acteur américain Russel Crowe a été confirmé dans le rôle du patriarche et Jennifer Connelly dans celui de sa femme. Emma Watson ou encore Ray Winstone pourraient figurer au générique.

Fort d’un budget de 150 millions de dollars, Darren Aronofsky devrait débuter le tournage cet été pour une sortie prévue en 2014. L’année dernière, il a publié une bande dessinée sur le sujet, avec Ari Handel et Niko Henrichon : Noé, pour la cruauté des hommes (éd. Le Lombard).

Autre annonce : Steven Spielberg et Ridley Scott projettent chacun de faire un film sur Moïse. Pris par d’autres tournages, le premier devrait commencer la production au printemps 2013 ; mais il a déjà un titre de travail : Gods and Kings. Quant au second, dont le film Prometheus est actuellement dans les salles, il a déclaré lors d’une interview pour Esquire.com travailler sur le scénario. « Je ne m’intéresse pas à ce que tout le monde connaît de lui, mais à des petites choses comme sa relation avec Ramses II (…) Certains détails de sa vie sont fascinants. »

La Bible inspire décidément le réalisateur anglais, qui confiait début juin au site Movies.com avoir pensé intégrer Jésus… dans le scénario de Prometheus ! Le Christ dans un blockbuster de science-fiction doublé d’une préquelle à Alien ? « On y a pensé, puis on s’est dit qu’on allait peut-être trop loin », confie Ridley Scott. Même Hollywood a ses limites.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Loisirs, Religion

Les commentaires sont fermés.