Marylin Monroe dans la grotte des mille Bouddhas

Un site historique en Chine fait le buzz : une peinture murale rappelle un célèbre cliché hollywoodien.

Sur www.lemondedesreligions.fr

Deux moines bouddhistes posant comme Marilyn Monroe et Tom Ewell dans « 7 ans de réflexion », quand une bouche d’aération soulève la robe blanche de l’actrice, c’est l’empreinte insolite découverte par Chen Shiyu, un éditeur chinois, sur le mur d’un temple des grottes de Mogao, site classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Ces grottes forment un système de 492 temples bouddhistes fondés entre le Ve et le XIVe siècle et qui abritent près de 45 000 m2 de peintures murales et 2000 sculptures taillées dans la paroi. Elles reflètent, selon l’Unesco, « un millénaire d’art bouddhique ».

Chen Shiyu prend en photo cette scène anachronique et la publie sur le site de partage en ligne douban.com. L’image fait le buzz, des milliers d’internautes chinois la relaient, selon le journal chinois « Global Times ». Chercheur émérite à l’académie de Dunhuang, Zhao Shengliang a vivement réagi : cette peinture n’a rien à voir avec le film, elle représente probablement un maître qui s’apprête à châtier un élève. Réalisée sous la dynastie Tang, entre le VIIe et le Xe siècle, elle serait la plus ancienne représentation d’une scène de vie dans une école des temples.

Cette mise au point peut sembler d’arrière-garde sur le web, où la « culture lol » génère plus de clics qu’une vérité historique. Ça n’est d’ailleurs pas la première fois que les peintures de Mogao sont caricaturées. Les moquer est même devenu un jeu sur le net chinois. Et Zhao Shengliang craint que les temples ne soient, à terme, victimes de cette réputation, même s’il reconnaît que le site internet officiel est trop académique pour séduire le grand public. En 2012 pourtant, la plus célèbre pin-up du cinéma hollywoodien aura contribué à les faire connaître.

© DR

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Loisirs, Religion

Les commentaires sont fermés.