Un philosophe dissident lauréat du Nobel de la paix

Sur www.philomag.com

Le prix Nobel de la paix vient d’être décerné à Liu Xiaobo, dissident chinois, emprisonné en Chine. Philosophe universaliste, figure de proue du mouvement de Tian’anmen, il est aussi l’un des principaux inspirateurs de la charte 08, un texte qui appelle à une démocratisation de la Chine. Il a été condamné le jour de Noël par le régime de Pékin à une peine de onze ans de prison pour « subversion du pouvoir de l’État ». Alors qu’il était seulement pressenti pour le Nobel, le gouvernement chinois a exprimé sa réprobation.

Plus sur le web :

À (re)lire dans Philosophie magazine n° 29 (mai 2009) : « Trop occidentale, la charte 08 ? » et sur Philomag.com : « Verdict de Noël pour un philosophe chinois »

« Pékin redoute l’attribution du prix Nobel de la paix à un dissident chinois » (Le Monde) : une interview de Jean-Philippe Béja, chercheur au CNRS et au CERI-Sciences-Po.

« Le prix Nobel de la paix pour Liu Xiaobo » (Courrier international) : une analyse de Marie Holzman et Claude B. Levenson, respectivement sinologue et spécialiste du Tibet.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Politique, Société

Les commentaires sont fermés.