Ignace de Loyola, le premier des jésuites

Ignace de Loyola n’a pas toujours été un saint. « Jusqu’à la vingt-sixième année de sa vie, il fut un homme adonné aux vanités du monde ; il se délectait dans l’exercice des armes, avec un grand et vain désir de gagner de l’honneur », résume-t-il dans son autobiographie, Le récit du pèlerin […]

Ce portrait du père spirituel des jésuites est paru dans Le Monde des religions, hors-série n°14 : Les grandes figures du christianisme, Des apôtres à Jean Paul II. Pour acheter ce numéro, cliquez ici.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Histoire, Religion

Les commentaires sont fermés.