Archives de Tag: Présidentielle

Égypte : l’islamisme ou l’armée, la question demeure

Malgré la victoire des Frères musulmans à la première élection présidentielle libre d’Égypte, le pouvoir militaire reste prédominant.

Sur www.lemondedesreligions.fr

Le nouveau président egyptien serre la main d’un groupe de policiers du Caire © AFP

Premier président élu depuis la chute de Hosni Moubarak, Mohamed Morsi n’est pas à l’abri des généraux. Si le maréchal Hussein Tantaoui, chef du Conseil suprême des forces armées (CSFA) — instance qui dirige le pays depuis la chute du raïs — lui a adressé ses félicitations, les négociations entre les deux hommes s’annoncent âpres. Le 14 juin dernier, le même maréchal confirmait la décision de la Haute Cour constitutionnelle d’invalider un tiers des sièges de la chambre basse du Parlement, l’élection des députés concernés étant jugée contraire à la Constitution de 1973. « De nouvelles élections sont alors à organiser,explique Maxime Pinard, chercheur à l’IRIS, alors que les Frères Musulmans avaient obtenu la moitié des sièges, et les fondamentalistes salafistes un quart. »

À la suite de cette dissolution, l’armée s’est de surcroît octroyée le pouvoir législatif et un droit de contrôle sur l’élaboration de la prochaine Constitution, quoiqu’elle promit de remettre le pouvoir au nouveau président avant le 30 juin. « Il s’agit de la continuation de ce qui a été lancé dès le départ, analyse Jean-Noël Ferrié, directeur de recherche au Centre Jacques Berque (CNRS), à Rabat. À ceci près que les circonstances actuelles sont moins favorables que pendant les législatives. » Lire la suite

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Politique, Religion

Égypte : ce qui pourrait freiner les Frères musulmans

Alors que le premier tour de l’élection présidentielle en Egypte vient de s’achever, la victoire proclamée des islamistes reste sujette à caution.

Sur www.lemondedesreligions.fr

50 millions d’électeurs ont été appelés aux urnes dans plus de 13 000 bureaux de votes à travers le pays © Khaled Desouki / AFP

Le dépouillement des bulletins de vote était en cours dans la nuit de jeudi à vendredi en Égypte, à l’issue du premier tour d’une élection présidentielle très disputée par douze candidats briguant la succession de Hosni Moubarak, renversé par une révolte populaire. Quelques heures après la clôture des bureaux de vote, les Frères musulmans, première force politique du pays, ont indiqué lors d’une conférence de presse que leur candidat, Mohammed Morsi, menait dans 236 des 13 000 bureaux de vote, rapporte l’AFP. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Politique, Religion

« L’étranger musulman » au coeur du débat Sarkozy-Hollande

Nicolas Sarkozy et François Hollande se sont livrés à un dialogue de sourds sur la question de l’islam de France. Pour cause: leurs conceptions de l’identité divergent du tout au tout.

Sur www.lemondedesreligions.fr

© Philippe Wojazer – Patrick Kovarik / AFP

L’immigration a donné lieu à quelques confusions entre François Hollande et Nicolas Sarkozy. Les repères étaient brouillés entre l’immigré en situation légale, celui entré illégalement sur le territoire, l’étranger, l’enfant d’immigrés, le Musulman, etc… Si la sociologie française distingue ces catégories, elles furent assimilées les unes aux autres de façon hasardeuse lors du débat.

Dès le début, alors que l’échange porte sur les titres de séjour, le candidat UMP embraye sur l’expulsion des étrangers en situation irrégulière. « Ça n’a rien à voir », tempête aussitôt son opposant : la question du juge, c’est par rapport à l’immigration illégale pour favoriser ou faciliter l’expulsion. » De même, sur le droit de vote des étrangers aux élections municipales, Nicolas Sarkozy fustige immédiatement « une montée des pressions communautaires », « une radicalisation et une pression d’un islam de France » : « refuser de le considérer, c’est refuser de voir la réalité ». Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Politique, Religion

2012 : le vote philosophe

Nous avons cherché, dans les textes des grands classiques, les idées qui auraient pu inspirer les candidats à la présidentielle. Ou comment prendre les élections avec philosophie.

Cet article est paru dans Ça m’intéresse (n° 374, avril 2012) Pour plus d’informations sur ce numéro, cliquez ici.

Poster un commentaire

Classé dans Ça m'intéresse, Philosophie, Politique, Pop culture