De la vigne au vin, 8000 ans d’ivresse

Qu’on le boive coupé d’eau de mer ou épicé, pour célébrer les dieux ou réchauffer le sang, le vin fait route avec nous depuis la nuit des temps.

Cet article est paru dans Ça m’intéresse – Histoire (n° 14, septembre – octobre 2012), en kiosque le 23 août. Pour l’acheter ou vous abonner en ligne, cliquez ici.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ça m'intéresse, Histoire

Les commentaires sont fermés.