POLOGNE : un philosophe de formation bouleverse le jeu politique

Sur www.philomag.com

Dans l’un des pays les plus catholiques d’Europe, Janusz Palikot permet à une transexuelle d’entrer au Parlement, brandit un godemichet devant les caméras pour dénoncer un viol, réclame la fin des cours de catéchisme… Bref, c’est un provocateur qui vient de créer la surprise, dimanche, à l’issue des élections législatives en Pologne. Mais c’est aussi un philosophe de formation.

CC / drabikpany

Né le 26 octobre 1964, Janusz Palikot étudie la philosophie à l’Université catholique de Lubin (Est), puis à l’Université de Varsovie où il soutient un mémoire de maîtrise sur l’« Unité transcendantale de l’aperception de Kant ». Il abandonne son doctorat pour se lancer dans les affaires, au moment de la chute du communisme en 1989. Aujourd’hui encore, sur son blog, il publie parfois des « impressions philosophiques », sur le ressentiment, l’ironie, Aristote ou encore Max Scheler.

Devenu millionnaire dans les années 90 en produisant du vin et de la vodka, cet entrepreneur entre en politique en 2005, aux côtés des libéraux, avant de lancer son propre parti il y a moins d’un an. Le « Mouvement Palikot » est profondément libertaire et anticlérical. Il milite notamment pour une séparation totale de l’Église et de l’État, la légalisation du mariage homosexuel et le remboursement de la pilule contraceptive. En rassemblant 10,1 % des suffrages aux législatives, ce parti s’est imposé comme la troisième force politique du pays.

Plus sur le web :

Dernières nouvelles :

« Législatives : le parti de Donald Tusk reconduit » (Courrier international)

« Anna Grodzka serait la première députée transexuelle en Pologne » (AFP)

Analyses et portraits :

« Un parti anticlérical et pro-gay secoue la scène politique » (E-llico.com)

« Palikot, pari anticlérical en Pologne » (Libération)

« Janusz Palikot, leader du premier parti anticlérical de la Pologne » (RFI)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Politique, Religion

Les commentaires sont fermés.