Archives de Tag: pentecôtisme

Serge Moati chez les évangéliques

Dans un documentaire diffusé mardi 30 avril à 20h35 sur France 5, Serge Moati est allé à la rencontre des nouveaux convertis et des organisations pentecôtistes.

Sur www.lemondedesreligions.fr

Des prêches à la James Brown, des scènes de transe et des baptêmes par immersion complète… Bienvenue chez les évangéliques ! La scène ne se déroule pas aux Etats-Unis, mais en France, comme en témoigne le documentaire de Serge Moati et Alice Cohen, Mes questions sur… les nouvelles églises évangéliques, diffusé mardi 30 avril sur France 5.  Ce film plonge le spectateur au cœur des prêches et de la vie communautaire, et va même plus loin : comment vivent ces croyants ? Quel regard portent-ils sur eux-mêmes et le monde qui les entoure ?

L’équipe de Serge Moati les accompagne dans les églises, les centres d’accueil et les terrains de foot, où de jeunes convertis passent la balle aux nouveaux venus. C’est l’un des points forts de ce film : dévoiler le silencieux travail de terrain des évangéliques, dans la rue, par téléphone ou sur internet. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoire, Pop culture, Religion

Le pasteur évangélique Marco Feliciano crée la polémique

Homme d’affaires accusé de propos racistes et homophobes, Marco Feliciano préside… la commission chargée de défendre les minorités !

Sur www.lemondedesreligions.fr

Marco Feliciano (à droite) répond aux questions des journalistes suite à son élection à la tête de la commission des droits de l'homme et des minorités © ANDRE DUSEK / ESTADAO CONTEUDO / AGÊNCIA ESTADO

Marco Feliciano (à droite) répond aux questions des journalistes suite à son élection à la tête de la commission des droits de l’homme et des minorités © ANDRE DUSEK / ESTADAO CONTEUDO / AGÊNCIA ESTADO

Élu à la présidence de la commission des droits de l’homme et des minorités de la Chambre des députés brésilienne, le pasteur évangélique Marco Feliciano n’était peut-être pas l’homme de la situation. L’homme s’est en effet livré à de fracassantes déclarations contre les Africains, les Indiens ou encore les homosexuels. Comme le rapporte Courrier international, les défenseurs des droits de l’homme lui reprochent notamment d’avoir récemment affirmé que le sida était « un cancer gay » ou que les Africains étaient « maudits de par leur ascendance ».

Son élection est le résultat d’un accord complexe entre les différents partis de la coalition au pouvoir, résume le blog Francabresil. En effet, les partis qui rassemblent un certain nombre de voix ont automatiquement le droit de présider des commissions. « Suite à une négociation entre les formations politiques, le Parti des Travailleurs, formation dont est issue Dilma Rousseff, est  par exemple à la tête de trois commissions tout comme son allié le PMDB. Les principaux partis d’opposition, le PSDB et le DEM, comptent deux commissions. Il en est de même pour le parti du député fédéral Marco Feliciano qui, en plus des Droits de l’Homme, est en charge de la surveillance financière. » Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Politique, Religion