Archives de Tag: cours de morale

Les cours de religion seraient à nouveau notés en Espagne

Un projet de loi approuvé vendredi 17 mai redonne une valeur académique aux cours de religion. Les partis de gauche sont vent debout contre cette réforme.

Sur www.lemondedesreligions.fr

ecole

© Philippe Lissac / GODONG

Noter les cours de religion, c’est l’une des propositions du gouvernement conservateur de Mariano Rajoy pour réformer l’enseignement en Espagne. L’évaluation ne serait pas séparée du cursus général, mais serait prise en compte pour le calcul de la moyenne générale. Le projet a été approuvé vendredi dans le cadre d’une loi plus générale « d’amélioration de la qualité de l’éducation ». Le texte doit encore être débattu au Parlement, mais il a toutes les chances d’être adopté, le gouvernement y détenant la majorité absolue.

« Qu’est-ce que la qualité de notre éducation a à voir avec l’éducation religieuse, la religion catholique, notée pour avoir des bourses ou pour entrer en médecine ? », s’est insurgé le leader de l’opposition socialiste, Alfredo Pérez Rubalcaba. Même son de cloche à sa gauche : le député de Madrid et membre de la coalition  communiste – écologiste, Gaspar Llamanzares, a dénoncé le projet comme rétrograde. Lire la suite

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Religion, Société

Des cours de morale « civique », précise Vincent Peillon

Les cours de morale à l’école ne seront pas « laïcs », mais « civiques », déclare aujourd’hui Vincent Peillon. Ce revirement fait suite aux nombreuses critiques dont le projet a été l’objet.

Sur www.lemondedesreligions.fr

Le ministre de l'Education Vincent Peillon, en visite dans un lycée de Lille, le 14 novembre dernier © Baziz Chibane / SIPA

Le ministre de l’Education Vincent Peillon, en visite dans un lycée de Lille, le 14 novembre dernier © Baziz Chibane / SIPA

Le mot « laïc » disparaît du projet de Vincent Peillon. Le rapport sur la mise en place de cours de moral à l’école, remis lundi au ministère de l’éducation, prône désormais la création « d’un enseignement moral et civique » pour la rentrée 2015. Dès la deuxième page, les auteurs estiment que le seul caractère non confessionnel ne suffit pas à définir un corpus de valeurs acceptables pour tout le monde.  Ce qui compte, expliquent-ils, c’est que ces cours soient en « lien étroit avec les principes et les valeurs de la citoyenneté républicaine et démocratique ».

Ce changement sémantique a l’avantage de lever une ambiguïté : le terme de « morale laïque » a sonné comme une déclaration de guerre. Pourquoi, en effet, cette précision, qui semble reléguer les religions comme des morales de seconde zone ? Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Politique, Religion

La morale à l’école : “Pas avant 2015”, selon Vincent Peillon

Le ministre de l’Éducation nationale a déclaré qu’il faudrait encore du temps pour définir les programmes de morale laïque à l’école. Pour cause, cela n’a rien d’évident.

Sur www.lemondedesreligions.fr

Le ministre de l'Education Vincent Peillon, en visite dans un lycée de Lille, le 14 novembre dernier © Baziz Chibane / SIPA

Le ministre de l’Education Vincent Peillon, en visite dans un lycée de Lille, le 14 novembre dernier © Baziz Chibane / SIPA

Les cours de morale laïque attendront. Le ministre de l’Education, Vincent Peillon, qui souhaite les rétablir dès la sixième, a récemment annoncé que cela ne se fera « pas avant la rentrée 2015 », les programmes n’étant pas définis. Agrégé de philosophie — auteur d’une thèse sur Merleau-Ponty —, il assurait pourtant qu’il n’y avait rien de plus simple à définir qu’une morale laïque : « C’est comprendre ce qui est juste, distinguer le bien du mal, c’est aussi des devoirs autant que des droits, des vertus, et surtout des valeurs », déclarait-il au Journal du dimanche. Tout le monde est d’accord sur les grands principes, ajoutait-il à l’envi.

Ça n’est pourtant pas si simple. « Il existe plusieurs morales laïques concurrentes », alerte le philosophe Ruwen Ogien : jouir sans entrave ou revendiquer un droit à la paresse en sont des exemples. « J’aimerais bien voir la tête de Vincent Peillon si on les enseignait à l’école ! » Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Religion

Belgique : les cours de religion font débat

Le gouvernement belge veut réformer les cours de morale et de religion. Des militants laïcs jugent le projet trop conciliant.

Sur www.lemondedesreligions.fr

© CC / fredpanassac sur flick

Déconfessionnalisons l’école ! C’est le cri du cœur du Centre d’étude et de défense de l’école publique (Cedep), en Belgique. Ce regroupement d’associations laïques dénonce une « ségrégation » en réponse au projet de réforme de la ministre de l’enseignement obligatoire, Marie-Dominique Simonet.

Actuellement, les parents doivent inscrire leurs enfants, dès l’âge de six ans et jusqu’à leur majorité, à des cours de religion ou de morale non confessionnelle. Ces cours sont assimilés à de la philosophie, bien que cela soit très différent de ce qui se fait en France. En effet, les élèves sont répartis dans différentes classes en fonction de leurs croyances — chrétiennes, juives, agnostiques… —, une situation dénoncée depuis longtemps par les associations laïques. En 2005, le gouvernement leur a donné des gages et a créé un Conseil consultatif des cours philosophiques. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Politique, Religion