“Sciences Humaines” : nouveau look pour une nouvelle vie

Le magazine Sciences Humaines lance une nouvelle formule. Au menu : une esthétique plus dynamique et pédago, de nouvelles rubriques et chroniques, une plus grande ouverture aux questions de société, mais aussi à des auteurs ou autrices incontournables à l’international – ce mois-ci le philosophe allemand Jürgen Habermas accorde un bel entretien sur son œuvre !

Des rubriques inédites

Avec toute l’équipe de Sciences Humaines, j’ai eu le plaisir de participer au développement et au lancement de cette nouvelle formule. Chaque mois, je publierai notamment une chronique pop culture. Pour cette première édition, j’ai choisi de la consacrer au boxeur Rocky – héros d’une saga cinématographique culte – et à l’analyse passionnante qu’en fait le sociologue Loïc Artiaga dans son essai, Rocky, La revanche rêvée des Blancs (éd. Amsterdam, 2021).

Points de repères

Dans des rubriques plus familières, comme les actualités de la recherche, j’ai participé à une infographie sur ce que pensent les philosophes, clarifiant quelques éléments frappants du sondage PhilPapers 2020.

Je vous présente par ailleurs l’essai que nous avons sélectionné comme « livre du mois » : Aux origines des sciences humaines. Linguistique, philosophie, logique, psychologie (1840-1940), des chercheurs en sciences du langage John Goldsmith et Bernard Laks (Gallimard, 2021).

France 2022

Enfin, dans le grand dossier consacré à « la France d’après », je tente une synthèse des effets de la crise sanitaire sur le monde du travail : numérisation des activités, autonomisation des salariés… Une évolution à double tranchant.

Vous pouvez retrouver ces articles en ligne (sur abonnement pour certains), mais je vous conseille d’acheter le numéro en kiosque ou en librairie pour profiter de sa nouvelle maquette. J’espère que vous aurez beaucoup de plaisir à le découvrir et à le lire !

Poster un commentaire

Classé dans Livres, Management, Philosophie, Pop culture, Sciences du langage, Société, Travail

Les commentaires sont fermés.