Séries ringardes : « je suis fan et j’assume »

Les intrigues sont nazes, les décors en carton-pâte… Et pourtant on ne peut pas se passer de nos séries pourries. Qu’est-ce qui nous rend si accro ?

© NEON

© NEON

Cet article est paru dans le magazine Neon (n°29, avril 2015). Un grand merci à tous les spectateurs de « séries honteuses » qui ont apporté leurs témoignages, et aux experts qui ont enrichi cette enquête : les sociologues Aurélie Blot, auteur de Héros en séries… Et si c’était nous ? , et Laurence Dhoury, coauteur de Décoder les séries télévisées ; Julie Salmon, coach en écriture de scénario chez High Concept, et le psychanalyste Michaël Stora, notamment auteur de Les écrans, ça rend accro… Ça reste à prouver !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Loisirs, Psychologie, Société

Les commentaires sont fermés.