Archives de Tag: études de genre

Qui a peur du « genre » ?

Aux quatre coins du monde, de Donald Trump à Jair Bolsonaro, des intégristes religieux aux partisans proclamés du bon sens, le « genre » est devenu un épouvantail permettant de fédérer des tendances politiques par ailleurs opposées. Cet article est paru sur Le Journal du CNRS.

Le drapeau de la « straight pride » de Boston, le 31 août 2019, une étonnante marche pour exprimer la « fierté hétérosexuelle » qui a suscité l’indignation aux États-Unis. © Scott Eisen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les études de genre ont gagné en légitimité, pourtant elles n’ont jamais été autant attaquées à travers le monde. Cette ambivalence a été abordée lors de la conférence plénière du deuxième Congrès international du Groupement d’intérêt scientifique (GIS) Institut du Genre, qui s’est tenu du 27 au 30 août dernier à l’Université d’Angers, en partenariat avec cette dernière.

Ces mouvements trouvent appui au plus haut sommet de l’État, obtenant le retrait de campagnes pédagogiques, de projets de loi, des restrictions gouvernementales à l’encontre de la recherche scientifique.

« Certes le nombre de publications scientifiques et de coopérations internationales et interdisciplinaires a régulièrement augmenté ces dernières années, constate la sociologue Sylvie Cromer (1). Et de plus en plus de disciplines tiennent compte du prisme de genre dans leurs études, comme la musicologie et les sciences de gestion dont nous avons pour la première fois accueilli une intervention au congrès », s’enthousiasme-t-elle. Mais on constate aussi que l’opposition aux études de genre s’est renforcée et organisée. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoire, Philosophie, Politique, Sciences, Société

2000 ans de théories sur le genre

Les débats virulents sur les études de genre nous rappellent que le masculin et le féminin ont été perçus de diverses façons à travers l’histoire. Plutôt que de revenir sur les dernières polémiques, nous avons choisi de dresser un panorama des conceptions du féminin et du masculin à travers l’histoire occidentale, du « sexe des anges » des premiers chrétiens aux caractérisations scientistes de l’époque contemporaine, en passant par les modes vestimentaires sous la monarchie.

Cet article est paru dans Ça m’intéresse – Histoire (n° 40, janvier – février 2016). À lire pour aller plus loin : Le Rose et le Bleu, de Scarlett Beauvalet Boutouyrie et Emmanuelle Berthiaud (Belin, 2016), et De la Différence des sexes. Le genre en histoire, sous la direction de Michèle Riot-Sarcey (Larousse, 2010).

Poster un commentaire

Classé dans Histoire, Société